Jeux de hasard et d’argent

Activité qui consiste à parier une somme d’argent ou un bien sur une activité dont le résultat est fondé, en totalité ou en partie, sur le hasard, et où il y a risque de perdre sa mise.

Un joueur averti se fixe des limites d’argent, de durée et de fréquence et, surtout, il les respecte. Ces limites varient selon chaque joueur et elles devraient tenir compte de la situation personnelle et financière de chacun. 

Habitudes de jeu des Québécois

Les résultats d’une étude menée auprès des adultes québécois et parue en 2014 [Format PDF, 393 Ko] montrent que 66,6 % des Québécois âgés de 18 ans ou plus auraient joué au moins 1 fois à au moins 1 forme de jeux de hasard et d’argent dans les 12 mois précédant leur participation à l’enquête.

Une précédente étude, réalisée en 2009, établissait ce pourcentage à 70,4 %.

Profils de joueurs

Parmi les joueurs, environ 95 % (97 % en 2009) sont des joueurs sans problème de jeu, 2,9 % sont des joueurs à faible risque d’en développer un, 1,4 % (1,3 % en 2009) sont des joueurs à risque modéré et 0,4 % (0,7 % en 2009) sont des joueurs pathologiques probables. Les joueurs à risque modéré représentent près de 90 000 personnes, et les joueurs pathologiques probables représentent un peu plus de 25 000 personnes au Québec.

Qui sont ces joueurs?

Le joueur sans problème de jeu, comme le joueur à faible risque d’en développer un, s’adonne aux jeux de hasard et d’argent sans jamais perdre le contrôle de ses habitudes de jeu. De ce fait, il rapporte ne vivre aucune conséquence négative grave liée à sa participation aux jeux de hasard et d’argent.

Il existe deux catégories de joueurs aux prises avec des habitudes de jeu problématiques :

– Le joueur à risque modéré :

  • Il est occasionnellement en perte de contrôle de ses habitudes de jeu,
  • Il a commencé à subir une ou quelques conséquences négatives importantes liées à ses habitudes de jeu;

– Le joueur pathologique probable :

  • Il a perdu le contrôle de ses habitudes de jeu,
  • Il vit plusieurs conséquences négatives liées à ses habitudes de jeu.